Descriptif de l'institution :

DI04250
PLAN DE COHESION SOCIALE DE LA COMMUNE DE LEUZE-EN-HAINAUT
Siège social :
Avenue de la Résistance, 1 - 7900 LEUZE-EN-HAINAUT
Tél : 069/669840 Fax : 069/665665
Mail : info@leuze-en-hainaut.be.

Siège principal d’activités :
Rue d’Ath n°33/4 - 7900 LEUZE-EN-HAINAUT
Tél : 069/765120 Fax :
Mail : e.lecomte@leuze-en-hainaut.be.

Web :

Numéro d'entreprise :

Responsables :
LECOMTE Elodie - Personne de contact


Objectifs :
1. Favoriser la (ré)insertion par : la restauration d'une image de soi positive, l'impulsion de nouvelles dynamiques personnelles, la détermination d'un rôle social valorisant et épanouissant pour l'individu, la revalorisation du patrimoine communal. 2. Réduire de façon significative l'absentéisme scolaire, la fréquentation des débits de boissons par des jeunes en obligation scolaire. Approche des problèmes de drogue par la sensibilisation des personnes concernées aux dangers que la drogue représente. Lutte contre la petite délinquance et le vandalisme par un meilleur suivi des personnes déjà concernées par des délits ou quasi-délits et des contrôles préventifs aux endroits les plus significatifs. 1. Satisfaction du public concerné : fierté d'avoir accompli un excellent travail, renforcée par la visibilité des résultats et le sentiment d'avoir participé à l'amélioration du patrimoine communal. Espoir réel de sortir d'un système de dépendance, mais perplexité quant à la possibilité d'une réinsertion professionnelle durable. 2. Résultats difficilement mesurables compte tenu du début du nouveau projet en octobre-novembre 1998.

Activités :
1. Action d'insertion professionnelle, sociale et culturelle des jeunes. 2. Action de prévention de la toxicomanie ainsi que prévention de la délinquance et de la petite criminalité. 1. Mise au travail dans le secteur de la construction, impliquant L'engagement dans une formation connaissances et de compétences comportementales requises par le travail. Un apprentissage par le travail (maçonnerie, menuiserie, électricité, sanitaires) dans les locaux du CPAS et de l'Administration communale. 2. Approche directe des jeunes en difficulté ou à problèmes via les écoles ... Sur base d'investigation des endroits les plus délicats (quartiers défavorisés, gare, ...) => approche réalisée via une éducatrice de rue et en coordination avec l'assistante sociale ZIP et le service social du CPAS.

Permanences :
A préciser




Last Update 01/07/2020